Les pompages articulaires : à quoi ça sert?

Les pompages sont des techniques ostéopathiques douces qui travaillent les articulations du corps humain.

Ils ont une action sur le liquide visqueux à l’intérieur de l’articulation en le mettant en mouvement. Ce liquide, le liquide synovial, nourrit l’articulation, favorise son amplitude de mouvement, permet de réduire la friction en lubrifiant l’articulation, d’absorber les chocs, de fournir de l’oxygène et des nutriments à l’articulation et d’en éliminer les déchets métaboliques. Lorsqu’une articulation synoviale est immobilisée pendant un certain temps, le liquide devient plus visqueux (gélatineux) mais, à mesure qu’on augmente le mouvement, sa viscosité diminue. C’est pour cela qu’on peut se lever de son lit le matin un peu courbaturé, le liquide synovial a eu le temps de s’épaissir. Après quelques minutes en mouvement, on se sent déjà mieux. La période d’échauffement qui précède une séance d’exercices a entre autres effets bénéfiques celui de stimuler la production et la sécrétion de liquide synovial. Plus la quantité de ce dernier est grande, moins il y a de pression et d’efforts sur les articulations pendant l’exercice.

Les pompages favorisent donc la sécrétion de liquide synovial et rétablissent la santé de tous les tissus formant l’articulation traitée. Il sont particulièrement efficaces pour traiter l’inflammation. La plupart des pompages demandent une participation active du patient, car la contraction musculaire des muscles associés à l’articulation sollicite plus de tissus que le travail passif et en augmente donc l’efficacité.

Cet article a été publié dans Non classé. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s